Nice Scene On Red Poppy Field

6 habitudes qui vous volent vos ondes positives

La vie d’entrepreneure, c’est un sport de haut niveau parfois périlleux et souvent extrême parce qu’il faut sport extremes’adapter en permanence à tous les terrains et à toutes les situations. Et au bout d’un moment vous vous sentez débordée, perdue… frustrée parce que le temps passe trop  ; minée parce que les vacances scolaires, c’est pas fait pour arranger votre emploi du temps ; fatiguée parce que c’est plus en plus difficile de voir les petites choses positives du quotidien dont tout le monde parle, et que vous ne voyez pas !

Pas facile de reprendre les commandes quand vos belles pensées positives semblent avoir disparues. Vous n’avez pas épuisé le stock, elles sont toujours là, mais vous n’y avez plus accès. Alors si vous voulez rapidement rouvrir la porte aux ondes positives et bienfaisantes (à défaut du soleil dehors, on va se le faire briller dedans 😉 voici

6 habitudes qui vous volent vos ondes positives et vous plombent l’énergie 

  1. focaliser sur les petits tracas

    c’est le meilleur moyen de vous pourrir la vie et de gaspiller votre énergie précieuse. Finalement ce n’est pas si grave si le lit n’est pas fait, si la voiture n’est pas propre et la pile de linge haute comme la Tour Eiffel. C’est chiant, mais ce n’est vraiment pas grave. Pour mesurer la grandeur de vos « petits tracas »  demandez-vous si dans 1 an, ce qui vous semble si difficile à vivre aujourd’hui, aura eu un impact majeur sur votre vie ?

  2. croire que votre journée va se dérouler exactement selon votre plan

    à la minute près ! Clairement cette pensée est irréaliste parce qu’il y a toujours des événements qui font que nos plans sont bousculés. C’est la vie et ça on ne peut rien y faire, alors autant se concentrer sur ce que l’on peut vraiment maîtriser et lâcher sur le reste, non ?

  3. vouloir que tout ce que vous faites soit absolument parfait

    En voilà une idée qu’elle est bonne ! Amies perfectionnistes, bienvenues et pardon parce que ce n’est pas possible. A entretenir des croyances comme celle-ci, c’est la fin des haricots parce qu’au final, on finit par ne plus avancer du tout. On aimerait mieux que ce soit parfait (notre ego adore ça) mais faire de notre mieux, c’est déjà beaucoup vu la quantité d’actions que nous menons dans une journée !

  4. croire que vous êtes la seule personne au monde à vivre ce que vous vivez

    Un truc qui fait toujours du bien et qui soulage instanément quand on est dans un jour « bof », c’est de rencontrer quelqu’un qui vit un truc pire que nous. C’est ballot d’en arriver là, mais ça aide vraiment à retrouver un peu de légèreté. Les jours « bof », c’est pour tout le monde (quand c’est pas la météo, c’est les hormones, la pleine lune, le mal au dos,…). Il y a une portion pour chacun, pas de jaloux. La différence, c’est la façon dont on perçoit ces moments-là, et ce qu’on choisit d’en faire.

  5. s’attendre à ce que tout le monde soit aussi bienveillant, attentionné et respectueux, que vous l’êtes

    Il est clair que nous n’avons pas tous les mêmes critères sur la manière de se comporter en société et que ça !! ça peut vite nous faire perdre les pédales. Quand vous connaissez les gens, vous allez pouvoir facilement prévoir le coup et vous adapter. Là où ça se complique, c’est quand vous n’avez rien vu venir. Encore une fois, c’est chiant, je suis d’accord ! Mais dites-vous que c’est un bon moyen pour savoir si cette personne vous voulez lui accorder du temps et lui donner de l’importance dans votre vie. C’est un très bon critère de recrutement pour sélectionner vos nouvelles relations.

  6. être trop rigide et trop sérieuse pour vous donner le droit de jouer

    tous les jours comme si vous étiez une gamine. Le jeu et le rire amènent la joie dans votre coeur et dans votre vie. Vous ne serez jamais ni trop âgée, ni trop importante, ni trop occupée, etc… pour voir votre vie avec amusement en jouant à faire « comme si » vous étiez déjà celle après qui vous courrez désespérément et que vous avez bien du mal à rattraper (celle qui est en santé, joyeuse, toujours souriante, qui réussit tout ce qu’elle fait, qui bosse et qui a même du temps pour elle).

9 minutes par jour pour  une énergie au top

Je sais que ce n’est pas facile tous les jours d’être positive et maintenir son moral et son niveau de vibration haut. Ceci dit, ce n’est pas parce que ce n’est pas facile, que c’est impossible. Pour commencer à reprendre le contrôle de vos bonnes ondes, voici par quoi vous pouvez commencer :

  1. commencez vos journées par 9 MINUTES  POSITIVES A HAUTE DOSE
    • 3 minutes pour respirer à pleins poumons et vous étirer
    • 3 minutes pour vous visualiser dans une colonne de lumière blanche et dorée très brillante qui vous purifie et qui rayonne sur toutes les personnes de votre entourage (y compris vos clients) et grâce à cette belle énergie que vous envoyez, toutes les personnes concernées (y compris vous) accèdent à la santé, la sérénité et la Joie.
    • 3 minutes pour visualiser vos objectifs comme s’ils étaient déjà atteints et surtout ressentir ce que cela vous procure comme sensation dans votre corps.
  2. faites cela pendant 21 jours, sans interruption ; c’est le temps nécessaire pour adopter une nouvelle habitude qui conditionnera votre attitude forte, puissante et positive face aux aléas du quotidien et surtout vous vous sentirez beaucoup moins prise par les journées « bof ».

 

Valérie Gautier

Je suis Valérie Gautier, coach en croissance personnelle et spirituelle.

Si vous êtes une femme qui ressent le besoin de reprendre sa Vie en main, je vous aide à devenir PDG de votre Vie, à reprendre votre pouvoir et à influencer positivement chaque secteur de votre Vie.

Ainsi, vous redevenez puissante, décideuse et intuitivement guidée pour 

1- atteindre vos objectifs plus rapidement
2- obtenir des résultats hallucinants et tellement au-delà de ce que vous avez pu imaginer.

Cet article comporte 2 commentaires

  1. Oui c’est clair qu’il faut apprendre à lacher prise, faire du moeux qu’on peut et ce qui n est pas fait, tant pis. Il faut apprendre à prioriser et laisser les petites choses pour ne pas se faire envahir. Et surtout s amusez parce que si on ne s amuse plus alors quel intérêt ?

  2. Oui Stéphanie, c’est tout à fait vrai.
    Plus on a de plaisir à faire ce que l’on fait, plus on est dans sa puissance positive. C’est ce qui nous rend attractive et brillante 😉

Les commentaires sont clos.